Nuits-Saint-Georges

Nuits-Saint-Georges – Dominique Laurent – 2000

Dégusté le 10/09/2016. Aïe ! Le bouchon s’est brisé lors du débouchage. J’arrive à enlever la partie restante et là soulagement car quel parfum pour ce Nuits-Saint-Georges ! Un petit filtre au cas où quelques débris seraient tombés dans la bouteille et je sers. Dans le verre, le tuilage est parfait, avec des reflets ambrés. …

Nuits-Saint-Georges – Dominique Laurent – 2000 Lire la suite »

Nuits-Saint-Georges – Grand cru la Richemone – A Pernin-Rossin – 1996

Dégusté le 03/09/2014. La robe est d’un pourpre assez intense et au tuilage marqué. A l’ouverture, on est d’abord sur un gibier imposant (attention aux âmes sensibles) avec du cuir et de la fourrure. Petit à petit, il se réveille et le fruit apparaît : fruit noir et macéré. L’aération lui donne l’occasion de vraiment …

Nuits-Saint-Georges – Grand cru la Richemone – A Pernin-Rossin – 1996 Lire la suite »

Nuits-Saint-Georges 1er cru La Richemone – Pernin-Rossin – 1995

Dégusté le 31/03/2010. La Bourgogne est le territoire de prédilection du pinot noir qui s’y exprime pleinement et de manières aussi diverses qu’il y a de parcelles. C’est en Côte-de-Nuits que André Pernin-Rossin produit des vins exceptionnels jusqu’en 2001. Depuis qu’il est à la retraite, il continue de commercialiser son stock, si vous avez l’occasion, …

Nuits-Saint-Georges 1er cru La Richemone – Pernin-Rossin – 1995 Lire la suite »

Retour en haut