gigot d’agneau

mas de daumas gassac rouge 1998

Vin de Pays de la Vallée de l’Hérault – Mas de Daumas Gassac – 1998

Dégusté le 31/03/2013. L’année ‘98 étant une excellente année dans cette partie du Languedoc, j’ai réussi à patienter jusque là pour voir ce que donne ce Daumas rouge. A l’ouverture, une belle intensité aromatique se dégage immédiatement. J’ai ensuite carafé seulement entre 5 et 6h, peut-être limite pour un Daumas, mais vu l’âge, c’est toujours …

Vin de Pays de la Vallée de l’Hérault – Mas de Daumas Gassac – 1998 Lire la suite »

VDP de l’Hérault – Mas de Daumas Gassac – 2002

Dégusté le 16/09/2012. On refait le point sur ce 2002 déjà dégusté l’année dernière. Il apparaissait clairement que cet « petit » millésime semblait à boire. Comme on va le voir, on retrouve globalement les mêmes caractéristiques. Allez, hop, 8h de carafe ce coup-ci et c’est parti !

Vin de Pays de la vallée de l’Hérault – Mas de Daumas-Gassac – 2002

Dégusté le 01/10/2011. 2002 n’est certainement pas une des meilleures années chez Daumas-Gassac, de même qu’en Languedoc comme dans beaucoup de régions. Voyons voir où on en est 9 ans après les vendanges… La robe est grenat avec un léger tuilage. C’est assez intense et très étincelant. Après 6 heures de carafe, le nez est …

Vin de Pays de la vallée de l’Hérault – Mas de Daumas-Gassac – 2002 Lire la suite »

Chinon – Domaine Bernard Baudry – 2008

Dégusté le 30/07/2011. Les vins de Loire à base de cabernet-franc me déçoivent parfois car beaucoup trop marqués par cette odeur primaire caractéristique de poivron vert. Il faut bien avouer que si celle-ci n’est pas anormale, le fait qu’elle domine indique que les raisins vendangés n’étaient pas assez mûrs. Chez Bernard Baudry, vous n’aurez pas …

Chinon – Domaine Bernard Baudry – 2008 Lire la suite »

Margaux – Château Labegorce – 1999

Dégusté le 23/04/2011. Le Chateau Labegorce est un cru bourgeois du médoc, dont les vignes sont entièrement en appellation Margaux. Les presque 12 ans de ce ’99 semblent être le bon moment pour ce Margaux que l’on peut parfois dégotter à un bon prix. Assez intense et opaque, la robe est d’un beau pourpre et …

Margaux – Château Labegorce – 1999 Lire la suite »

Retour en haut