Saint-Estèphe – Château de Marbuzet – 1993

Dégusté le 01/01/2008. Robe pourpre grenat moyennement intense, brillante. Le tuilage est très prononcé. 1er nez : dès l’ouverture c’est très animal, sur la truffe puis le cuir, le poivron vert, le champignon et le bois de cèdre. 2d nez est sur champignon, truffe, gibier, cèdre, viande, note d’ écorce et de tabac. Nez puissant.