Mesdegustations

Dégustations, accords & autour du vin

Côtes du Roussillon – Pur schiste – 2018 – Mas Amiel

Dégusté le 01/06/2020.

Remontons vers le Roussillon, dans la vallée de l’Agly (Pyrénées Orientales), au Mas Amiel, domaine bien connu pour ses vins doux naturels mais aussi depuis quelques années pour ses vins secs.

Promesse minérale…

Ce Côtes du Roussillon bio « Pur Schiste » est un assemblage grenache, syrah et carignan issus de sol de schistes noirs (pélites). On s’attaque ici à un « petit jeune » qui mérite d’être encore attendu mais que voulez-vous, j’ai craqué (heureusement il m’en reste en stock 😉 )

Sous un grenat profond, les reflets violets de jeunesse sont encore vifs. Au 1er nez, on est bien entendu sur quelque chose d’encore très jeune sur un fruit plutôt noir tel que la myrtille, la mûre et des parfums de violette et de vanille  enrobant quelques épices et des notes de viande rouge cuite. La rondeur se révèle au 2d nez, belle et agréable. Tout s’harmonise, souligné de réglisse. L’ensemble donne une impression de finesse, avec une trame épicée. On retrouve la myrtille ainsi que la violette et (donc) la réglisse.

L’attaque est très douce. Les arômes sont ceux du nez. On retrouve en particulier l’harmonie entre le fruit et les notes florales, avec toujours de la réglisse tout du long. D’ailleurs, c’est assez long et constant, sur une finesse de matière très agréable et soyeuse qui présente une facette épicée, poivrée et minérale tout en préservant une certaine fraîcheur malgré le degré alcoolique.

Déjà abordable mais encore trop jeune pour apprécier son plein potentiel, ce pur schiste est effectivement prometteur !

Accords : viande rouge, agneau, boeuf, grillades, tajines

Infos : Mas Amiel – Pur Schiste – Côtes du Roussillon – 2018 – Rouge – 14,5%

Partager

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2022 Mesdegustations

Thème par Anders Norén