Visite au domaine Goisot


Dans le compte-rendu de la dégustation d’un Corps de Garde blanc 1997 l’année dernière, je vous confiais qu’il fallait vraiment que j’aille chez Goisot…

Et bien c’est fait !

Accueillis par Guilhem, celui-ci nous a expliqué les différents types  de sols et cépages (sauvignon, chardonnay et pinot noir) que l’on trouve dans l’Auxerrois, ainsi que la philosophie de la maison attachée à une agriculture biologique et respectueuse.

Chez les Goisot, on ne stocke guère et on ne veut pas faire flamber les prix. Le but n’est pas de faire du vin un objet spéculatif mais l’expression du terroir. Ainsi, les particuliers seront toujours les bienvenus.

 

 

 

Après avoir traversé le chai sous la maison familiale, on arrive au corps de garde, sous les anciens remparts de la ville,  pour y déguster et échanger.

Nous avons dégusté les vins encore disponibles à la vente. Sont épuisés, en blanc les côtes d’Auxerre , côtes d’Auxerre Corps de Grade, côtes d’Auxerre Gondonne, et en rouge, les côtes d’Auxerre.

 

Les blancs:

  • Bourgogne Aligoté 2009 : très sympathique, un vin plaisir tolérant qui pourra s’accorder avec de nombreux plats et dès l’apéritif. Fleurs et fruits blancs. Beaucoup de fraîcheur.
  • Côtes d’Auxerre Biaumont 2008 : un chardonnay à l’allure de sauvignon, très marqué par un terroir particulier. Mangue, notes grillées et minéralité calcaire, belle intensité et finale épicée. Gros potentiel.
  • Côtes d’Auxerre Gueules de Loup 2008 : noisette, amande fraîche, épices douces, fleur d’acacia… un grand chardonnay. Déjà très beau.
  • Sauvignon de Saint Bris les Moury 2009 : Très avenant, complexe et minéral, long avec beaucoup de corps et d’élégance.
  • Sauvignon de Saint Bris Corps de Garde 2009 : très floral et fruité, complexe, long et très bel équilibre… enfin tout, c’est vraiment top malgré son jeune âge !

Les rouges :

  • Côtes d’Auxerre Corps de Garde 2008 : beaucoup de fruits noirs, réglisse et belle matière.
  • Irancy les Mazelots 2008 : mélange de fruits rouges et fruits des bois, ça pinote bien. Belle structure, fin et dense.

 

En prenant la sortie 20 de l’A6, je vous conseille d’arriver par Quenne afin de traverser des vignes et d’avoir une vue sur le village de Saint-Bris le vineux.

 

 

 

Vous pourrez également pousser votre balade jusqu’au très joli village voisin d’Irancy…

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*