Visite à la bodega La Geria

Le 17/10/2012.

Le vignoble de la Geria

Le vignoble de la Geria au pied d’un volcan du Timanfaya

Aux Canaries aussi on fait pousser de la vigne pour en faire du vin ! Sur certaines des îles de l’archipel, l’aridité est telle que quasiment rien ne pousse sur ces terres volcaniques. Il faut donc des plantes capables d’aller puiser profondément eau et minéraux indispensables à leur développement. La vigne fait partie de ces plantes.

Partant du principe que pour faire du bon vin, il faut faire souffrir la vigne, l’île de Lanzarote a des prédispositions. Elle est réputée pour ces volcans et son soleil de plomb. La roche volcanique de surface – qui recouvre toute l’île ou presque, permet à l’eau de pluie (très rare) d’extraire les minéraux dont la plante a besoin.

les zocos

Les zocos de la Geria

Cependant afin d’éviter que la plante ne se dessèche trop à cause du soleil et du vent, les vignerons la protègent par un petit muret semi-circulaire de roche volcanique (ces murets sont appelés les Zocos) ou placent le cep dans un trou. Ce système permet également de maintenir plus longtemps la rosée nocturne sur la plante.

Les pieds sont alors tous séparés de plusieurs mètres, le rendement est par conséquent très faible. Par exemple, la bodega La Geria, dans la vallée de la Geria, est une des plus importantes bodega en terme de volume, mais ne produit que 450000 L par an. La production de vin essentiellement destiné à la consommation locale et à l’origine destinée à la distillation est assurée aujourd’hui par les 13 bodegas de l’île (la production va de 20000 à plus d’1 million de litres).

vigne dans des trous

Les vignes sont aussi dans des trous

 

Mon impatience était grande de goûter quelques-uns de ces nectars et c’est à la bodega la Geria que j’ai pu découvrir des vins élaborés à partir de malvoisie : un blanc sec, le Malvasía Seco, un rouge tannique, le Tinto Barrica, ainsi qu’un vin de liqueur à base de muscat, plus précisément de Moscatel.

 

La Bodega La Geria

L’entrée de la bodega de la Geria

 

 

gamme des vins

La gamme des vins de la Geria

 

 

 

 

 

Le Malvasía Seco est assez fin et équilibré avec des senteurs de bergamote et de tilleul. Il doit bien passer dès l’apéritif jusqu’aux poissons grillés.

Le Tinto Barrica présente une belle couleur vive et un dépôt naturel. Sa structure est intéressante et prometteuse. C’est un vin charpenté mais avec des notes douces de madérisation. Il pourra accompagner les grillades, les charcuteries et même les plats en sauces.

Le Moscatel a des notes légères de muscat et on retrouve les senteurs de bergamote et florales. Je ne l’ai pas trouvé très gras en bouche. Pour l’apéritif et les desserts.

Un bon souvenir !

jeune cep de la Geria

Une jeune pousse dans les sables volcaniques

 

4 commentaires on “Visite à la bodega La Geria”

  1. Birno Répondre

    Salut chuck,

    Après avoir fait une petite « relecture » , je crois que tu as fait une petite faute de frappe :
    « Mon impatience était grande du goûter… »

    Sinon sympa tes vacanecs!

    A+

    Freddie

  2. benoit Répondre

    salut xavier,

    A noter aussi la bodegas el grifo qui remonte a 1775 et qui est la plus ancienne des canaries. Rosé , malvasia et rouge comme pour la geria. Des vins de caractère dont je ne me lasse pas entre deux tapas!

    Benoit

    • xav Répondre

      Merci de l’info Benoît !
      Ça donne envie, à goutter lors du prochain voyage 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*