Vin de Pays de la Vallée de l’Hérault – Mas de Daumas Gassac – 1998

Dégusté le 31/03/2013.

mas de daumas gassac rouge 1998L’année ‘98 étant une excellente année dans cette partie du Languedoc, j’ai réussi à patienter jusque là pour voir ce que donne ce Daumas rouge.

A l’ouverture, une belle intensité aromatique se dégage immédiatement. J’ai ensuite carafé seulement entre 5 et 6h, peut-être limite pour un Daumas, mais vu l’âge, c’est toujours risqué.

Le moment enfin venu, c’est une robe profonde et d’un pourpre uniforme qui brille dans le verre.

Le nez est d’abord sur le fruit noir comme la mûre, la prune et la cerise. C’est intense avec des impressions de rondeurs et de fruit cuit. Cuir et boisé léger sont présents et le tout semble fin. Une note florale qui me fait penser à de la rose se mêle à l’ensemble.

L’agitation procure dans un 1er temps une note plus animale : un beau gibier et du cuir racé et fin qui appelle l’accord avec l’agneau. Cette puissance animale se marie avec le fruit et la note floral qui constituent un très joli arrière plan. On peut remarquer une touche empyreumatique cacaotée, des notes de tabac ainsi que des senteurs sudistes de garrigue.

En bouche, les tanins sont fondus mais encore présents. Il existe alors une certaine astringence procurant une sensation de rugosité, qui heureusement n’est pas gênante au cours du repas. On a également des sensations épicés et poivrées (poivre doux). L’amer domine un peu. Ce n’est pas très long mais c’est puissant et intense et agréable. Il semble cependant un peu sur la réserve.

L’accord avec une belle souris d’agneau et écrasé de pomme de terre fût un régal.

J’ai fini la carafe 2 jours après et la bouche était alors beaucoup harmonieuse. Peut-être aurais-je dû carafer plus longtemps.

Accords : Agneau, souris d’agneau, gigot d’agneau, carré d’agneau, côte de veau épaisse, côte de bœuf grillée, gibier à poils, daubes, mimolette extra-vielle, saint Nectaire fermier

Infos : Mas de Daumas Gassac – VDP de la vallée de l’Hérault – 1998 – Rouge – 13%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*