Vacqueyras – Château des Tours – 1995

Dégusté le 29/01/2010.

C’est au célèbre Emmanuel Reynaud (Château Rayas) que l’on doit les beaux Vacqueyras du Château des Tours.

1995 fut une année marquante sur l’ensemble du territoire français et encore plus dans le Rhône sud.

Ce Vacqueyras est fait de 80% de grenache et de 20% de syrah.

La robe est pourpre, brillante, moyennement intense et avec un beau tuilage uniforme.

Le 1er nez présente encore du fruit : cerise noire, confiture de cerise noire. Le tout semble fin et délicat,  et sent une rondeur tout en retenue. Cette rondeur s’affirme après agitation. On y repère la datte, le noyau de datte, mais aussi du cuir, une note herbacée, du tabac brun froid.

Attaque sucrée et acidité bien présente mais agréable sur la longueur. Réglisse. Finale poivrée. C’est élégant (c’est le mot juste), les tanins sont bien fondus, donnant du soyeux. Il est en plein dans l’âge adulte, on le sent encore fringant mais tout en contenant sa puissance. Le potentiel de garde n’est pas épuisé.

Quelle année cette année 1995 !

Accords : civet de chevreuil, gibier à poils

Infos : château des Tours – Vacqueyras – 1995– Rouge – 14%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*