Saint-Véran – Le Grand Bussière – Merlin – 1996

 Dégusté le 24/12/2014.

La robe est d’un jaune or cuivré, très brillante.

Le 1er nez est sur l’amande fraîche et la noisette, avec de belles touches de miel. On a intensité olfactive remarquable.

L’agitation permet au miel de mieux s’exprimer et de faire ressortir de l’agrume séché, du zest d’orange. La inéralité iodée ressort bien également. L’amande, le fruit confit et un côté brioché se mêlent au raisin sec et à la noix.

La bouche n’est certes plus très vive en attaque, mais l’acidité revient ensuite jusqu’à la fin. Miel et iode sont notables. C’est très très long sur une matière douce.

Accords : huîtres gratinées, poisson, Saint-Jacques au foie gras, blanquette de veau, veau, andouillette, fromages de chèvre

Infos : Merlin – Saint-Véran – Le Grand Bussière – 1996 – B– 13% –Lot 9611

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*