Pouilly-Fumé « En Chailloux » – 1997 – Didier Dagueneau

Dégusté le 10/11/2018.

En voilà un flacon que j’ai attendu patiemment ! J’étais donc fébrile en plantant le tire-bouchon !

Je verse et c’est un jaune or intense aux reflets cuivrés roux qui illumine mon regard.

Lentement, je porte le verre à mon nez…

Miel, hydromel… mais aussi pomme et fruit sec à coque comme la noisette mais aussi séché comme l’abricot sec. Toujours sans brusquerie, je détecte la truffe !

L’aération confirme et fait exploser la truffe ! C’est rond et intense. La bergamote apparaît et fait vibrer l’ensemble. Les mots me manquent tant c’est plein et complexe. Et cette truffe !!… La pièce se remplit de toutes ces senteurs attirantes. Il s’agit d’un véritable parfum dédié à tous les gourmands et gourmets de la planète, ils ne peuvent en avoir que l’eau à la bouche.

Fébrile, je porte le précieux à mes lèvres… L’attaque est douce, fondamentalement sucrée. Très vite l’équilibre est une évidence. Et quelle longueur !!! La bouche entière est tapissée. La gourmandise du nez est véritablement prolongée, comme intemporelle et évidente. Conclusion : j’en reveux, quel pied ! Merci Monsieur Dagueneau !

L’accord sur des Saint-Jacques poêlées aux truffes est parfait !

Accords : Saint-Jacques, crustacés, truffes, brochets, poissons de rivière, crottins, chavignol, chèvres secs… seul, tout simplement

Infos : Didier Dagueneau – Pouilly-Fumé « En Chailloux » – 1997 – Blanc – 13 %

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*