Pommard – Clos des Epeneaux – Comte Armand – 1995

Dégusté le 05/03/2017.

Et oui il s’agit bien du clos des Epeneaux avec un « eaux » et non du clos des Epenots plus connu. Le domaine du Comte Armand a le monopole de ce clos qui fait partie de l’excellence de Pommard. Alors oui, j’ai peut-être attendu trop longtemps pour me décider à ouvrir ce 95 car en général on conseille d’ouvrir un Pommard entre ses 5 et 10 ans… Mais là, en en ayant déjà gouté un (il y a bien longtemps certes), je savais que les 15 ans seraient largement supportables. Plus de 21 ans, ça commence donc malgré tout à faire et à être au-delà de ce que je m’étais fixé  😉 Bref, il était quand même temps.

C’est donc pour accompagner un civet de sanglier que j’ai craqué.

Sa couleur pourpre est intense et brillante et, contrairement à ce qu’on pouvait attendre, le tuilage est contenu.

C’est un nez profond de pinot noir (cerise) et de gibier qui donne le ton dès l’ouverture. Mûre, myrtille, fruits rouges et noirs confits, le tout enrobé de vanille expriment la complexité et finalement la fraîcheur du breuvage. On est marqué par l’élégance qui se dégage, soulignée par un beau cuir vieilli.

L’agitation renforce la cerise vers le kirsch vieux, c’est très rond, sur les mêmes notes qu’au 1er nez. Une belle intensité confirme la finesse et l’élégance de ce 95.

La bouche est bien sûr peu nerveuse, limite molle, mais la matière est douce et on a la sensation de quelque chose d’ample. C’est charnu et dense. Aucune amertume n’est détectable. L’équilibre est donc assez remarquable, agréable et sans fausse note sur toute la longueur. D’ailleurs c’est très long, sur le fruit. Il est devenu sage mais il reste encore puissant et s’est parfaitement associé à la chair fondante du sanglier en civet.

Disponible en 2013 chez Lavinia ou chez Vinatis

Accords : gibier, viande rouge, canard rôti, vieux gruyère, comté

Infos : Comte Armand Pommard – Clos des Epeneaux – 1995 Rouge – 13%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*