Nuits-Saint-Georges – Dominique Laurent – 2000

Dégusté le 10/09/2016.

nuits-st-georges-dom-laurent-2000Aïe ! Le bouchon s’est brisé lors du débouchage. J’arrive à enlever la partie restante et là soulagement car quel parfum pour ce Nuits-Saint-Georges !

Un petit filtre au cas où quelques débris seraient tombés dans la bouteille et je sers. Dans le verre, le tuilage est parfait, avec des reflets ambrés.

Au 1er nez, cuir et tabac se font remarquer avec un fruit rouge cuit, fraise et cerise, mais aussi plus frais comme une cerise bien mûre, bien ronde et juteuse. Les senteurs de kirsch donnent beaucoup de rondeur et de jeunesse, c’est assez incroyable. Quelques touches giboyeuses se font sentir mais ce premier nez est plus sur la jeunesse. C’est très joli et donne vraiment envie d’en voir plus.

L’agitation confirme d’abord le kirsch, avec une remarquable et belle rondeur. Cette fraîcheur du fruit est vraiment surprenante pour un vin de cet âge. Ce second nez est, lui aussi, dominé par la jeunesse !

Un peu plus tard, le verre laissé plus tranquille, le gibier revient et s’associe harmonieusement au fruit rouge. Ce mélange complexe d’arômes procure alors beaucoup de sensations très agréables et excitantes.

Après une attaque très douce, la puissance en bouche monte crescendo, comme les notes corsées, avec un équilibre constant. Pas de fausse note ou d’amertume de l’âge. La matière présente un moelleux très riche, nuits-st-georges-dom-laurentdonnant une bouche pleine et avec une très belle mâche. Le gout évolue vers le gibier, même si on a toujours cette belle harmonie avec le fruit que l’on a au nez.

En conclusion, j’ai pris énormément de plaisir avec ce Nuits-Saint-Georges. Merci Dominique Laurent !

Accords : côte de bœuf grillée, viande rouge, viande blanche, gibier, époisses, fromage basque

Infos : Dominique LaurentNuits-Saint-Georges – 2000R13 % – L42B

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*