Mercurey – Les Montots – A. et P. de Villaine – 2000

Dégusté le 15/10/2016.

mercurey_montots_devillaine_2000La robe est brillante, d’un grenat tuilé.

Le nez est d’abord très marqué sur la mûre et l’alcool de mûre. Le vieux kirsch, les fruits cuits, le pruneau, les fruits noirs confiturés s’expriment joyeusement avec quelques harmoniques de cuir, d’herbe et aussi mentholées.

L’agitation du verre confirme cette harmonie en faisant ressortir une certaine fraîcheur du fruit, comme sa rondeur. Le parfum est alors moins sur le confituré et plus sur le pinot noir (cerise). C’est franchement beau. On a ensuite une évolution vers le cuir et le gibier pour finalement revenir sur le 1er nez.

En bouche, malheureusement, trop d’années sont passées…l’attaque est douce mais la matière me paraît trop fluide. La finale est sur l’amer et une pointe acide donnant de la chaleur.

Accords : bœuf bourguignon, daubes, veau, langres

Infos : A. et P. de Villaine – Mercurey – Les Montots – 2000 – Rouge – 12,5%

1 commentaire on “Mercurey – Les Montots – A. et P. de Villaine – 2000”

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*