Les blancs du Jura

Dégustation du 23/01/1999.

Les vins du Jura, et en particulier les blancs, sont vraiment  représentatifs d’un terroir unique, de méthodes et de cépage particuliers. En effet, le savagnin possède un goût incomparable et unique. Les vins jaunes, vins de paille  et Château-Chalon sont également des bijoux dans le monde du vin car ils laissent un souvenir inaltérable à celui qui en a gouté. Mais les blancs sont aussi élaborés à partir de chardonnay (ou d’assemblage savagnin/chardonnay), qui là aussi possède des qualités remarquables représentatives du terroir en lui-même.

Lors de cette dégustation, plusieurs types de vin, plusieurs millésimes et plusieurs domaines ont été examinés afin d’avoir un panorama assez complet de ce qui se fait (du mousseux jusqu’au vin de liqueur). En voici les résultats…

  • Côtes du Jura – Méthode traditionnelle – Brut – Domaine Jean Macle

Il s’agit ici d’un vin effervescent comme on en fait dans de nombreuses régions de France. La bulle est assez fine et le nez attaque sur des notes iodées (huîtres) puis est sur des notes de tilleul et de pain grillé. Le côté brut correspond à un brut Champenois.

Infos : Domaine Jean Macle – Côtes du Jura – Méthode traditionnelle – Brut – Blanc – 12% – Prix indicatif : 34 FF

  • Côtes du Jura – Domaine Jean Macle – 1995

La robe est d’un or soutenu. Le 1er nez est ample, sur le dissolvant (15% de savagnin ici), les fruits secs et le miel. Au 2d nez, c’est idem avec un léger brioché, de l’amande et de la noix fraîches cette fois-ci, du pain d’épices et de la pêche blanche. La bouche est évolutive : du moelleux au départ elle finit sur l’acide.

Infos : Domaine Jean Macle – Côtes du Jura – 15% savagnin – Sans sous tirage – 1995 – Blanc – 13% – Prix indicatif : 45 FF

  •  Côtes du Jura – Domaine Richard Delay – 1978

La robe est paille claire. Le 1er nez est de type empyreumatique, marqué savagnin, avec du pain d’épices. Le 2d nez évolue bers la pêche blanche, la pêche de vigne, du grillé et du fumé ainsi qu’une pointe de banane séchée. La bouche est sur la pêche blanche avec ici aussi une finale acide mais moins persistante que le Macle. C’est toujours fringant.

Infos : Domaine Richard Delay – Côtes du Jura – 1978 – Blanc – 13% – Prix indicatif : 45 FF

  •  Arbois – Savagnin – Domaine Jacques Puffeney – 1994

La robe est or/ jaune paille avec de belles teintes cuivrées. Le 1er nez est sur la noix, la pomme reinette bien mûre et de la pomme verte. Le 2d nez est identique avec de la noix fraîche. Très savagnin. En bouche, c’est plein avec une certaine âpreté et une sécheresse malgré la rondeur présente. C’est très long avec un creux qui commence vers 20 caudalies jusqu’à 35. Puis ça reprend avec un maximum vers 50 caudalies. En finale, on note de l’amande grillée.

Infos : Domaine Jacques Puffeney – Arbois – 100% savagnin – 1994 – Blanc – 13% – MeB 1998 – Prix indicatif : 65 FF

  • Château-Chalon – Vin Jaune – Domaine Jean Macle – 1990

La robe est vieille paille. Au nez, c’est tout de suite beaucoup plus fin que les précédents. Nous sommes sur la noix, les fruits secs et des notes fermentaires (beurre, brioche, ferments). Au 2d nez, c’est plus fort avec clairement de la brioche aubeurre et de la fleur d’oranger et de la pomme. En bouche, on retrouve le nez avec une certaine âpreté et une acidité fruité en finale. C’est long et sans creux, ça descend tout doucement… On retrouve les caractéristiques du nez dans le verre vide. A carafer la veille !

Infos : Domaine Jean Macle – Château-Chalon – Vin Jaune – 1990 – Blanc – 13% – Prix indicatif : 170 FF

  •  Arbois – Vin Jaune – Domaine Jacques Puffeney – 1989

La robe est vielle paille mais plus cuivrée et foncée que le vin précédent. Le nez est d’abord sur la noix, le pain de mie et les ferments (toujours les notes fermentaires). Le 2d nez est aussi sur le pain demie, la brioche, la noix, la noix fraîche, la frangipane. En bouche, l’attaque est beaucoup plus franche que le précédent. C’est également très long, ça monte vite en intensité puis ça descend tout doux.

Infos : Domaine Jacques Puffeney – Arbois – Vin Jaune – 1989 – Blanc – 14% – Prix indicatif : 160 FF

  •  Arbois – Vin de Paille – Domaine Jacques Puffeney

La robe est cuivre jaune. Le 1er nez est sur la noix, les ferment et une pointe de viandox. Le 2d nez est sur les fruits très mûrs et les fruits secs, mais aussi les agrumes et le miel. La bouche présente beaucoup de rondeur et du sucre qui est parfaitement équilibré par une acidité bien présente. On détecte une pointe de torréfaction. Très long.

Infos : Domaine Jacques Puffeney – Arbois – Vin de Paille – Blanc – 15% – Prix indicatif : 100 FF (1/2 bout.)

  • Macvin du Jura – Domaine Jean Macle

Robe or et 1er nez de ratafia. Le 2d nez est sur un mélange sucré et épicé (mélanges d’épices douces) et beaucoup de miel mais aussi un mélange de tabacs hollandais, de l’orange confite et de la mirabelle. On retrouve également les notes typiques de brioche. La bouche bien ronde est sur l’orange confite, la mirabelle et la reine claude.

Infos : Domaine Jean Macle – Macvin du Jura – Vin de liqueur – Blanc – 17% – Prix indicatif : 100 FF

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*