Crozes-Hermitage – Les Ramades – Tardieu-Laurent – 2007

Dégusté le 22/10/2011.

crozes-hermitage les ramades 2007 tardieu-laurentDéjà dégusté en décembre 2010, voyons donc comment ce Crozes-Hermitage a évolué en moins d’un an.

La robe est d’un beau rouge rubis avec encore des reflets violets.

Le nez présente d’abord une belle rondeur avec du cuir, du cassis et de la violette mais aussi une pointe métallique.

Après agitation, le nez est joli et charmeur avec du bourgeon de cassis, de la violette et de la groseille. C’est légèrement corsé.

La bouche montre un assez bel équilibre. C’est souple et assez soyeux. Il me semble moins amer que la fois précédente et apparaît fin et assez long, très marqué par la violette. On peut donc en conclure qu’il commence juste à s’assouplir.

Accord intéressant avec de la fourme d’Ambert et la tomate farcie. je rajoute donc des accords possibles ci-dessous.

Accords : viandes rouges, grillades, bœuf, gibier, agneau, lapin, tomates farcies, tomme, fourme d’Ambert, bleus

Infos :  Tardieu-Laurent – Crozes-Hermitage – Les Ramades – Rouge – 2007 – 13%

1 commentaire on “Crozes-Hermitage – Les Ramades – Tardieu-Laurent – 2007”

  1. xav Répondre

    Bu il y a quelques jours (septembre 2013), il s’est beaucoup assoupli et devient vraiment très bon et agréable.
    Bell accord sur du jambon cru, du jésus et de la rosette.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*