Côtes-du-Rhône Village – Les Baumelles – Tardieu-Laurent – 2005

Dégusté le 21/01/2012.

Déjà dégusté dans ce millésime en 2008 et dans d’autres millésimes, je suis toujours assez impressionné par le rapport Q/P d’une grande rareté de ces Baumelles de chez Tardieu-Laurent.

Lorsque j’ai gouté ce 2005, j’avais apprécié le côté rond et très fruité de ce Côtes-du-Rhône Village.

En ce début 2012, regardons d’un peu plus près où nous en sommes…

La robe est grenat pourpre et assez intense.

Le  nez est d’abord sur la cerise et un mélange cerise/framboise/fraise cuite. On est frappé par un côté vanillé marqué, des senteurs de cade et de kirsch. C’est rond avec du glycérol. On peut noter un fond aux notes grillées. On devine un peu de pruneau.

Après agitation et aération, la cerise et le kirsch sont francs. C’est plus fruit noir. On a toujours du cade et de la vanille mais ce qui domine maintenant clairement, ce sont des notes de pruneau et de jus de pruneau. On a aussi un peu de champignon mais c’est très léger.

La bouche est souple, sur le noyau et le fruit à noyau et la réglisse avec une touche épicée et relevée en finale. C’est beaucoup plus court que dans mon souvenir de 2008 mais une jolie impression reste au palais. L’équilibre est assez juste et on n’a pas de lourdeur malgré le taux d’alcool. Il y a encore une trame tannique importante donnant un peu d’astringence mais ça passe bien avec une matière agréable.

Accords : Lapin au citron et olives noires, viande rouge, grillades, côte de bœuf, agneau, daubes, fromages bleus

Infos : Tardieu-Laurent – Côtes-du-Rhône Village – Les Baumelles – Rouge – 2005 – 14,5% – L.GDBAUM05

1 commentaire on “Côtes-du-Rhône Village – Les Baumelles – Tardieu-Laurent – 2005”

  1. xav Répondre

    Rebu le 05/8/2013 sur un poulet rôti au citron au bbq… extra !
    Toujours autant de fruit : kirsch, mûre et myrtille et une matière à point.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*