Côtes de Bourg – Maldoror – Château Fougas – 2003

Dégusté le 01/11/2009.

2003 fût une année particulière en France, marquée par la canicule et la sécheresse sur l’ensemble du territoire. Les vins de ce millésime sont donc parfois un peu spéciaux : concentrés à l’extrême, lourd, sans finesse, etc. Mais certains domaines s’en sont très bien tirés, réussissant à préserver assez de fraîcheur à leur cru.

Au Château Fougas, je pense que c’est réussi, en particulier avec ce Maldoror.

Vérifions-le donc tout de suite !

La robe particulièrement intense et profonde est sur le pourpre avec une belle brillance. Le liseré rouge brique semble nous dire qu’il est temps.

Le nez est sur du fruit rouge, mais surtout noir comme le cassis, avec un léger côté vanillé.

L’aération fait ressortir le vieux cuir, le gibier à poils, ainsi que des notes de café et de confiture de cerise noire. Il est puissant mais il a justement un côté frais. C’est assez complexe et riche.

En bouche, on retrouve le fruit, la cerise noire et les petits fruits noirs avec une belle acidité donnant un côté acidulé agréable. Les tanins sont beaux, le boisé est encore présent mais il est plutôt beau donnant un beau vanillé.

Il est à point ! Il sera encore beau 1 ou 2 ans (clé du vin).

Accords : filet de bœuf bardé, viande rouge, côte de bœuf

Infos : Château Fougas – Côtes de Bourg – Maldoror – Rouge – 2003 – 13% – L-M03

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*