Mesdegustations

Dégustations, accords & autour du vin

Côtes d’Auxerre – Biaumont – 2008 – Domaine Goisot

Dégusté le 16/03/2019.

Goisot-Biaumont-2008

Je crois avoir déjà dit que j’étais un grand fan des vins de chez Guilhem et Jean-Hugues Goisot… si ce n’est pas le cas je crois que ça se voit facilement :o). Lors d’une visite au domaine en 2011, j’avais pu dégusté la cuvée Biaumont qui m’avait impressionné tant sur le plan des sensations que sur le potentiel d’évolution et de garde sous-jacent. C’est donc là aussi plus de 10 ans après les vendanges et près de 8 ans après sa découverte que j’ai décidé d’ouvrir mon 1er flacon.

Dans le verre, les Goisot blancs sont toujours éclatants, et c’est encore le cas ici avec un jaune paille très brillant.

Le nez aussi est éclatant, riche et complexe ! D’abord sur la mangue, les agrumes, les agrumes confits comme l’ananas, auxquels se mêlent les fruits secs comme le raisin, l’abricot et à coque telle l’amande que l’on peut aussi détecter dans sa variante fraîche.

Puis l’ananas s’affirme, son parfum devenant plus franc. Du fruit à chair blanche comme la poire se révèle. Une touche iodée est perceptible. L’harmonie est là, quel nez ! C’est superbe !

Et c’est ce nez que l’on retrouve en bouche. Aux arômes riches et intenses répondent rondeur et enveloppement du palais par une texture très douce. Ce Biaumont est plein et long, avec un équilibre qui frise toujours l’excellence malgré un premier ressenti d’une acidité sur le déclin.

L’accord sur des bouchées à la reine est top, mais, comme le propose les Goisot, on peut lui associer toute une palette de mets tels que volailles, viandes blanches, foie gras poêlé…

J’en reveux !

Accords : bouchées à la reine, ris de veau, cuisses de grenouille, volailles, foie gras poêlé, viandes blanches, crevettes au curry, époisses, fromages de chèvre secs

Infos : Domaine Goisot – Biaumont – Bourgogne Côtes d’Auxerre – 2008 – Blanc – 13 %

Au Suivant Poste

Précedent Poste

1 Commentaire

  1. xav 27 janvier 2020 — Auteur d'un article

    J’ajoute l’accord sur des crevettes au curry qui marche bien ! Et oui, j’ai ouvert une autre bouteille un peu plus tard 😉
    A noter, des parfums d’acacia, de bergamote et d’iode plus marqués et les arômes de miel qui restent en bouche.

Poster un Commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Mesdegustations

Thème par Anders Norén