Coteaux-du-Layon Rochefort – S. Grosset – 1989

Dégusté le 25/12/2005.

Robe or vieillissant avec une très belle brillance

1er nez : agrumes et miel

2d nez : s’ajoutent des senteurs de brioche et de fleurs d’oranger

Bouche : assez fin avec équilibre. Rapidement, on a du fruit, jusqu’à la finale : ananas et abricot sec

Accords : apéritif, foie gras, fromages persillés, desserts, tartes

Infos : Serge Grosset – Coteaux-du-Layon Rochefort – 1989 – Blanc

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*