Coteaux du Languedoc – Les Etats d’âme du Mas Jullien – 1996

Dégusté le 16/09/2007.

On reste dans l’Hérault avec Mas Jullien et ses états d’âme poétiques qui, comme l’ensemble de la production du domaine, fait toujours partie de l’élite des vins du Languedoc, et de ses coteaux en particulier.

Un beau tuilage et de la brillance pour cette robe pourpre foncée d’intensité moyenne à forte.

Le nez est d’abord sur des fruits rouges très mûrs, compotés. On remarque aussi des notes de fleurs, d’herbes comme le laurrier sauce et de garrigue, de tabac blond et de boîte à tabac, le tout avec une rondeur remarquable.

A l’agitation, tout s’ouvre encore plus. On retrouve le 1er nez avec plus de grillé et des notes de torréfaction. On a des épices comme le poivre, de la vanille et du cuir. C’est très riche avec de la complexité. Très beau.

L’attaque est souple, sur le cuir. Il y a beaucoup d’amplitude et c’est agréable tout du long, en partie grâce à un équilibre infaillible et remarquable. Long et soyeux. On retrouve le fruit et le noyau.

Le verre vide laisse paraître de odeurs de quetsche et de coing (!).

Un long carafage donnera plus d’animalité, typée jus de viande.

Accords : viandes grillées, viandes rouges, gibiers, daubes, tajines

Infos : Mas Jullien – Coteaux du Languedoc – Les Etats d’âme – Rouge – 1996 – 13,5%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*