Coteaux du Giennois – Domaine des Ormousseaux – 2007

Dégusté le 02/01/2009.

ormousseaux-2007Au nord de ses voisins plus préstigieux que sont les sancerres et pouilly-fumé, on trouve l’appellation Coteaux du Giennois. Depuis quelques années, les blancs s’y développent, à base de sauvignon. On peut trouver des vins intéressants à des prix autrement plus abordables qu’à  Sancerre ou Pouilly-sur-Loire.

Il s’agit ici d’un blanc 2007 du domaine des Ormousseaux.

La robe est jaune pâle, limpide et sans défaut.

Le nez est d’abord sur du fruit typique du sauvignon, de l’abricot, du citron, du citron confit et des fruits exotiques.

A l’agitation, cela n’évolue guère mais reste agréable et avec une  pointe de minéralité.

En bouche, on a une belle rondeur et de la longueur. Il y a de l’acidité en finale qui donne du punch à une bouche plus sur le sucré. On note de la pierre à fusil.

Sympathique petit vin.

Un test avec la clé du vin lui fait rapidement perdre son fruité, on ne gagne donc pas forcément à attendre. A boire jusque 2010, soit 3 à 4 ans après les vendanges.

Accords : apéritif, poissons, fruits de mer

Infos : Domaine des Ormousseaux – Coteaux du Giennois – Blanc – 2007 – 13%

1 commentaire on “Coteaux du Giennois – Domaine des Ormousseaux – 2007”

  1. xav Répondre

    J’ai retrouvé une bouteille!… Dégustée le 09/07/2016, la robe est devenue cuivrée avec de la brillance. Le nez a évolué vers les agrumes confits (citron) et des notes de noisette et d’amande. A l’agitation, c’est plus rond et avec des touches iodées. Ca ne semble plus très nerveux. Après quelques minutes, il n’y a plus grand chose… mais ça revient petit à petit, plus délicatement mais sans réelle expression. En bouche, il y a le nez, mais surtout une forte amertume désagréable. Beaucoup trop tard pour ce coteaux. 3 à 4 ans est bien le max confirmé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*