Coteaux Champenois – Trépail rouge – Claude Beaufort & Fils – 2004

Dégusté le 11/11/2009.

En Champagne, on ne fait pas que des bulles, on fait aussi des vins tranquilles et rouges ! Le vin des Coteaux était à l’origine élaboré avec les surplus des vendanges pour la consommation personnelle du vigneron. Sa diffusion a longtemps été semi-confidentielle. Certains domaines proposent dorénavant à la vente leur rouge qui pinote bien.

Ce Trépail rouge de chez Claude Beaufort & Fils est issu de vignes situées, comme son nom l’indique et comme c’est la régle, sur la commune de Trépail dans la montagne de Reims (1er cru). Il s’agit d’un 2004, même si cela n’est pas indiqué sur l’étiquette.

Un début de tuilage commence à se faire bien remarquer sur cette belle robe moyennement intense d’un rubis brillant.

Le nez est d’abord sur un léger fruit rouge, la griotte, la cerise fraîche. On sent que c’est acidulé.

Après avoir agité le verre on retrouve ce joli fruit rouge mais c’est beaucoup plus complexe avec beaucoup de fraîcheur. Il y a quelques notes type sous-bois. Le fruit reste clairement dominant, ça pinote vraiment bien 😉

En bouche, on est au summum de la cerise, on a l’impression de croquer dans le fruit que l’on vient de cueillir sur l’arbre pour voir si il est à point. Il y a une certaine pureté dans ce fruit, c’est très pinot. Belle acidité et assez de longueur. L’équilibre, beau, m’indique qu’il est à point.

Accords : volaille grillée, caille aux morilles, viandes rouges, fromages basques, résiné des Escarelles

Infos : Claude Beaufort & Fils – Coteaux Champenois – Trépail – Rouge – 2004 – 12%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*