Mesdegustations

Dégustations, accords & autour du vin

Coteaux Champenois – Arnaud Beaufort & Fils

Dégusté le 09/11/2019.

champagne-beaufort

Pour ceux qui ne le savent pas, en Champagne, on ne fait pas que du vin effervescent… On y trouve aussi du vin tranquille dont l’aire géographique est la même que pour le fameux Champagne, ainsi que les cépages utilisés, principalement le pinot noir, le pinot meunier et le chardonnay. Parmi les plus connus on trouve le Bouzy et l’Ambonnay, en particulier en rouge. Le vin d’aujourd’hui est un blanc de Trépail, commune limitrophe d’Ambonnay, elle-même limitrophe de Bouzy.

Si le rouge pinote de façon extraordinaire, voyons ce qu’il en est de ce coteaux blanc à la couleur jaune or et aux reflets paille.

Et bien ce que l’on peut dire dès le 1er nez, c’est qu’on est très chardonnay. Les parfums de noisette et d’amande sont particulièrement nets et francs. Une touche iodée est également immédiatement décelable. L’ananas, lui aussi typique des arômes primaires du chardonnay, monte petit à petit. En agitant le verre, le fruit devient plus intense, le tout étant très harmonieux. C’est fin et me fait penser un un millésimé de la même maison. Ce coteaux serait-il un 100 % chardonnay ? A creuser…

Et même la bouche est très typée, on y retrouve vraiment tous les charmes d’un chardonnay champenois ! L’équilibre est excellent, sur une longueur intéressante. On dirait un champagne sans les bulles. Les arômes sont identiques, et on retrouve cette subtile rondeur qui s’associe tellement bien à la nervosité contenue et caractéristique à l’origine de la fraîcheur du grand frère effervescent. Une réussite !

Accords : poisson, fruits de mer, gougères, apéritif, blanquette de veau, volaille, andouillette de Troyes, Langres, Chaource

Infos : Arnaud BEAUFORT & Fils Coteaux ChampenoisBlanc – 12%

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Mesdegustations

Theme by Anders Norén