Cornas – « Coteaux » – Tardieu-Laurent – 1996

Dégusté le 04/10/2009.

Cornas 1996 Tardieu-LaurentDans la catégorie des vieilles vignes de chez Tardieu-Laurent, voilà le Cornas, décliné ici dans la cuvée « Coteaux« . Ce « vin noir des terres brûlées » est donc un 100% syrah du Rhône nord mais aux accents méridionnaux. Il est généralement conseillé d’attendre au moins 6 bonnes années pour qu’il s’exprime pleinement.

Je crois qu’on est bon !

La robe n’est pas si noire que cela finalement mais elle est belle : rubis sombre et brillant  d’intensité moyenne et beau tuilage.

Le 1er nez est puissant, sur la violette et la griottine (kirsch). On remarque de belles notes rondes et chaudes ainsi que de la fraise cuite, de la boite à tabac, du cuir vieilli. Ce qui a marqué c’est, une sensation de quelque chose de très pur.

Au 2d nez, c’est beaucoup plus complexe mais avec toujours ce fruit bien cuit et des notes florales (y compris violette). Plus tard, des notes de café et de pruneau apparaissent.

L’attaque est soyeuse, les tanins bien fondus procurent une sensation effectivement ronde et fluide, à l’image du nez. C’est chaud et plein. Il n’y a pas de lourdeur car l’équilibre est encore bien préservé grâce à une pointe d’acidité. Il est assez fin. On note une légère sécheresse en finale mais le tout reste agréable.

Il aurait sans doute gagné à être bu quelques années plus tôt.

Accord extra avec un bleu des causses.

Accords : gibier à poils, rôti de marcassin aux champignons des bois et sauce au Porto, daubes, bleu des causses, fromages persillés

Infos : Tardieu-Laurent – Cornas – « Coteaux » – Rouge – 1996 – 12,5%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*