Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Domaine Goisot – 2011

Dégusté le 07/10/2017.

La robe est d’une belle brillance, or aux reflets de miel.

A l’ouverture, j’ai eu quelques craintes qu’il se soit refermé car des odeurs de réduction dominaient. Heureusement ce n’était que volatil et l’amande fraîche s’est doucement

imposée. Le 1er nez est, comme souvent dans les corps de garde de chez Goisot, bien expressif. Ici, en plus de l’amande fraîche, on a de la noisette, fraîche elle aussi, du citron jaune concentré, des agrumes, des touches florales (fleurs d’oranger ?), du beurre frais. L’iode est également présente.

Le 2d nez confirme l’amande, bien nette, dense. Le beurre s’oriente vers des notes pâtissières de brioche. Le citron remonte, cuit. L’iode signe le tout, en finesse. A un moment le côté réduit revient mais n’est que fugace. On ressent aussi comme une sensation de fraîcheur acidulée qui évolue vers les agrumes.

L’attaque est très douce sur un miel léger. On a ensuite un peu d’amertume puis tout se met en place. Avant un creux assez marqué, l’acidité remonte légèrement. Et là on se dit « déjà ? »… Mais tout revient, en place, dans un parfait équilibre et une longueur appréciable. C’est excellent, très fin, très long. On retrouve le nez, avec le citron jaune.

L’accord est sublime sur un rôti de lotte aux agrumes !

Accords : saint-Jacques, crustacés, poisson, rôti de lotte aux agrumes, dos de saumon aux girolles, chèvres secs

Infos : Domaine Goisot – Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – 2011 – 13% – Blanc

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*