Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Domaine Goisot – 2008

Dégusté le 25/12/2013.

Goisot Corps-de-garde rouge 2008Pourquoi pas un Corps de Garde rouge de chez Goisot pour accompagner un rôti de cerf ?

Belle robe rubis typique des pinots noirs, en début d’évolution.

Il paraît encore jeune au 1er nez car les arômes primaires sont encore bien présents : cerise, griotte et quelques fruits noirs. Un peu de framboise volatile est décelable. Mais rapidement il devient plus complexe et riche avec un peu de cuir et un léger gibier.

L’agitation permet au nez de bien se développer avec les notes complexes qui se révélaient au 1er nez. C’est très beau et élégant avec quelques touches florales. Il semble croquant.

La bouche présente une matière agréable mais je la trouve encore un peu jeune, et un peu courte. On est sur le fruit rouge et le noyau.

Alors, avec le rôti de cerf ? Et bien c’est plutôt pas mal ! Personne ne domine personne et l’acidité du vin évite toute lourdeur qui aurait masqué la finesse du gibier.

Accords : filet de bœuf en croûte, bœuf bourguignon, daube de bœuf, coq au vin rouge, rôti de gibier, rôti de cerf, brie, chaource

Infos : Domaine Goisot – Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – 2008 – Rouge – 13%

1 commentaire on “Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Domaine Goisot – 2008”

  1. xav Répondre

    Bu sur une dinde aux marrons au dîner du réveillon de Noël 2016 : le nez est très pinot noir, cerise très franche et ronde, beaucoup de profondeur et très aromatique. Le nez est vraiment top. La bouche est souple mais un peu trop sur une trame acide/amère, donnant une certaine sécheresse âpres (tanins). Chaleur en finale et belle présence, longue et corsée.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*