Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Domaine Goisot – 1996

Dégusté le 28/01/2012.

1996…L’année exceptionnelle pour les Bourgognes blancs. Un chardonnay de la cuvée Corps de Garde de chez Goisot méritait bien ces quelques années d’attente.

Voyons voir ce qu’il nous réserve sous sa jolie robe or très brillante, intense et sans aucun défaut…

Le nez est sur la noisette et l’amande fraîche et les fruits à coque secs. Le citron séché est bien présent, ainsi qu’une légère pointe florale (tilleul ?).

Ces caractéristiques se retrouvent à l’aération avec, bien sûr, plus d’intensité mais aussi des notes de pain frais facilement détectables. Plus chaud, on a de la bergamote et le mélange des arômes devient plus complexe.

L’équilibre en bouche est encore là, l’acidité encore bien présente se mariant subtilement bien avec un certain gras. L’intensité monte progressivement depuis l’attaque, diminue un peu puis reprend pour s’évaporer en douceur. L’acidité donne beaucoup d’allonge. La matière est fluide et pleine avec un petit côté crayeux. On retrouve les fruits secs du nez, surtout la noisette, le tout dans une belle vivacité citronnée (merci ’96).

Accords : lotte (toutes préparations), poissons, crustacés grillés, Saint Jacques poêlées, lapin à la crème, poulet à la crème, fromages de chèvre secs, valencay, comté, beaufort

Infos :  Domaine Goisot – Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Blanc – Chardonnay – 1996 – 12,5% – L02

2 commentaires on “Bourgogne Côtes d’Auxerre – Corps de Garde – Domaine Goisot – 1996”

  1. garance Répondre

    Depuis que j’ai découvert ton site, j’y viens très régulièrement car j’apprécie énormément ton style et la manière dont tu fais partager tes dégustations.

    Mais je constate qu’en plus de tes talents littéraires, tu es également doué pour la photo!
    En effet, je trouve cette photo particulièrement belle.

    BRAVO L’ARTISTE.

    • xav Répondre

      Et bien MERCI !

      Pour les photos, ça dépend, celles au reflex sont pas mal, avec le tel c’est plus dur 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*