Bourgogne aligoté – Verget – 1999

Dégusté le 19/02/2006.

La robe est jaune or virant au cuivre avec de la brillance et très limpide.

1er nez sur la noisette ou le noix, praline et note citronnée.

Au 2d nez, c’est plus complexe avec plus d’agrumes et de l’amande grillée.

En bouche, on retrouve le nez de noisette et de citron confit; C’est assez beau avec un bel équilibre malgré l’acidité un peu faible (normal vu son âge). Jolie longueur.

Accords : apéritif, gougères, escargots à la bourguignonne, terrine, jambon persillé, crustacés, poisson frit, fromages de chèvre, comté

Infos : Verget – Bourgogne aligoté – Blanc – 1999 – 13%

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*